C'est quoi le Zéro-déchet?

Le Zéro-déchet, ou Zero Waste en anglais, est une démarche visant à réduire notre production de déchets au quotidien.

Il faut savoir qu'un Français produit en moyenne 350 kg de déchets par an! Ce chiffre a quasiment doublé en à peine 40 ans.

Pourquoi? Les emballages alimentaires ont grandement augmentés notamment les emballages plastiques et nos modes de consommation ont changé: plus de jetable, moins de lavable.

Tous ces déchets ne sont pas toujours recyclables et, lorsqu'ils le sont, leur recyclage consomme énormément d'énergie et de matières premières.

C'est pourquoi, le crédo des ZD (sigle employé pour nommer les personnes entrées dans la démarche Zéro-Déchet) est:


Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas!




Comment entrer dans la démarche?


Il ne faut pas se fixer de grands objectifs, mieux vaut y aller par étapes et à son rythme!


Prendre conscience de sa façon de consommer est déjà une première étape. Posez-vous les bonnes questions: Qu'est ce qui sera facile à mettre en œuvre et qu'est ce qui sera plus difficile? Par quoi j'ai envie de commencer?


Prenez du plaisir à le faire, lancez-vous des défis, cherchez des solutions...etc. Bref, soyez créatif!


Allégez vos poubelles par des gestes simples et malins!

Utilisez des sacs en tissu pour faire vos courses, utilisez du savon plutôt que du gel douche ou encore remplacez les cotons jetables par des lingettes démaquillantes...

Retrouvez des solutions simples dans Le monde du Zéro-déchet.


Fabriquez vous-même vos produits!

Pour alléger ses poubelles et son porte-monnaie, quoi de mieux que de réaliser soi-même ses produits d'entretien et de beauté?

Faire sa lessive, son nettoyant ménager ou encore son propre déodorant ou shampoing: c'est possible et à votre portée!

Si vous résidez dans le Finistère, n'hésitez pas à me contacter ! Je peux vous proposer des ateliers personnalisés!


Allez plus loin...



Entrer dans une démarche Zéro-déchet, c'est aussi consommer différemment:

- acheter d'occasion lorsque c'est possible par exemple. Lorsque ça ne l'ai pas, privilégier le local et le made in France moins énergivore et créateur d'emplois,

- réparer plutôt que jeter et racheter.

- donner à des associations ou des artisans qui transforment les matières premières.











Alors, maintenant: à vous de jouer! Par quoi allez-vous commencer?